DEONTOLOGIE

La kinésiologie ne fait qu'accompagner la personne qui reste libre et responsable de ses changements. Elle l'aide à participer activement à l'amélioration de son état de mal être.

Elle n'est ni une médecine, ni une thérapie et ne se substitue pas à votre médecin, ni à votre spécialiste. Ainsi, au cours d'une séance, aucun diagnostic ne sera réalisé, aucune modification, ou arrêt d'un traitement ne sera proposé et aucun médicament ne sera prescrit.

Cependant, il vous sera peut-être conseillé de consulter un médecin, de pratiquer quelques exercices énergétiques, ou psycho-émotionnels à faire à la maison, pour consolider la séance.

Elle n'est ni une religion, ni un dogme, ni une philosophie et n'entre pas dans le cadre de l'ésotérisme, ou autre pratique de ce genre.

 

La kinésiologie est également référencée dans le ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois) utilisé par le Pôle Emploi (N° de fiche : K1103/Catégorie : "Développement Personnel et Bien-être").

 

Pour porter le nom de Kinésiologue®, 600 heures minimum de formation sont exigées depuis le 1er septembre 2015 au lieu de 500 heures auparavant. Des examens pratiques et théoriques doivent être réussis pour obtenir le titre et son attestation; les connaissances du Kinésiologue® sont validées régulièrement par des stages de perfectionnement et ce dernier s'engage à respecter le code de déontologie des Kinésiologues®.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements concernant cette rubrique, je vous invite à consulter le code de déontologie de divers syndicats :

- SKPF (Syndicat des Kinésiologues Professionnels Francophones : www.skpf.fr)

- SNK (Syndicat National des Kinésiologues® : www.snkinesio.fr)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pas une médecine, pas une médecine, pas une médecine, pas une médecine, pas une médecine, ni une thérapie, ni une thérapie, ni une thérapie, ni une thérapie, ni une thérapie, ni une thérapie, sans médicament, sans médicament, sans médicament, sans médicament, sans médicament, aucun diagnostic, aucun diagnostic, aucun diagnostic, aucun diagnostic, aucun diagnostic, mutuelle, mutuelle, mutuelle, mutuelle, mutuelle, assurance, assurance, assurance, assurance, assurance